Du travail à foison

Me voilà en période de pseudo-déprime, peut-être due à la fin des études, ou bien à la fatigue, ou encore à rien du tout. (Et oui, qui a dit qu’il fallait forcément une raison pour décréter que ça va mal?!)

Enfin bref, tout ça pour dire qu’écrire, c’est toujours un aussi bon calmant. Enfin, dans un premier temps, ça a plutot tendance à m’énerver, mais une fois que toute la colère a coulé, en même temps que l’encre, et que je l’aid éposée sur le papier, ça va 100000000 fois mieux.

Donc en ce moment, je devrais être apte à écrire un roman en une heure. Sinon moins, vu mon état d’esprit. Seulement voilà, y’a les cours, les soucis de santé, les soucis de famille, le projet « Hiatus », le projets « NCs », et au milieu de tout ça, bah… Y’a plus vraiment le temps d’écrire autre chose. A quand le retour à une écriture égoïste? Genre j’écris juste pour moi, juste ce que j’ai envie d’écrire sur le moment, et point barre.

C’te bonne blague. En fait, ça me plaît d’être surchargée.

Tout ça pour dire que même si, en ce moment, il n’y a pas grand-chose de nouveau, je vais faire un effort. Enfin, je vais essayer.

Publicités

2 commentaires sur “Du travail à foison

  1. ElleByNight dit :

    Overbooked girl!

    XD

    Et pourquoi tu n’écrirais pas un début et dès que tu cales, nous on complète. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s