Non, je ne suis pas portée disparue

Coucou tout le monde! Ça fait un sacré bout de temps, non?

Mais promis, j’ai de bonnes excuses pour mon absence prolongée…

Tout d’abord, j’ai découvert mon nouvel emploi il y a deux mois et demi et vous pouvez me croire, ça déménage! Rien à voir avec mes deux postes précédents où je m’ennuyais à mourir. Le gros avantage, c’est que je ne vois plus les journées passer et que j’adore ce que je fais, mais le léger souci qui s’ensuit, c’est que j’ai beaucoup moins de temps pour écrire! Et comme les premiers temps ont été un peu difficiles (il a bien fallu prendre le rythme!) l’écriture en a un peu pâti…

Ajoutons à cela que je travaille sur un autre projet – pas un texte – dont je vous parlerai d’ici peu de temps et qui a demandé du travail et de la réflexion. Un investissement personnel qui me tient à cœur et dont j’espère qu’il vous plaira!

Néanmoins, Arimaspes a quand même avancé – pas des tonnes mais j’y ai beaucoup réfléchis – et je crois pouvoir dire qu’il fera sans doute l’objet d’une suite. Mes personnages et leurs histoires, s’ils nécessitent encore quelques modifications, sont tout de même aboutis et je n’ai aucune envie de modifier en profondeur ce que j’ai réussi à créer, surtout que les retours sont plutôt bons. J’aurais peur, en modifiant de manière conséquente le travail déjà effectué, de le rendre moins bon… Ce serait quand même dommage!

Demi-fée, dans son coin, commence à s’impatienter mais je n’ai pas envie de travailler sur trop de projet à la fois. D’autant que ma méthode d’écriture incluant l’absence totale de plan ne m’aide pas: j’ai le choix entre deux possibilités et les deux sont tentantes… Reste à choisir entre les deux. En tous cas, je pense m’y remettre sous peu car mon épanouissement personnel me rends très joyeuse ces derniers temps, et cela fait trop longtemps que je baigne dans l’atmosphère sombre et froide d’Arimaspes

Voilà, vous savez tout! A bientôt j’espère.

Publicités

Un commentaire sur “Non, je ne suis pas portée disparue

  1. […] la suite d’Arimaspes. Car oui, comme je m’y attendais, ce texte a un potentiel que j’ai à peine commencer à exploiter avec ce premier […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s