Une playlist pour me faire pardonner!

Hello tout le monde, comment allez-vous? Un petit moral? L’hiver qui n’en finit pas? Je vous comprends, mais hauts les coeurs, le Soleil revient! (Doucement, mais sûrement…)

Par ici, c’est la calme plat, comme vous l’avez sans doute remarqué. Je dois admettre que je n’ai pas été une hyper active de l’écriture ces derniers temps, même si j’ai terminé les corrections d’Arimaspes.

J’ai un peu plus bossé du côté d’[Espaces Comprises], et je me suis remise à la lecture qui en prenait u coup ces derniers temps… J’ai lu la trilogie de l’Empire Ultime, de Brandon Sanderson, Et pour quelques gigahertz de plus, d’Ophélie Bruneau, Feed 2 : Deadline de Mira Grant, Succubus Blues de Richelle Mead, et j’ai encore Du début à la fin de Kanata Nash, Genesis de Bernard Beckett, et plein d’autres qui m’attendent… Bref, j’ai fais remonter en flèche mon quota de lecture-plaisir, sans prise de tête.

Mais bon, en parallèle, je n’oublie pas « le boulot » et je me consacre à mes recherches et à mon plan pour Arimaspes 2 (peut-être Arimaspes – Lignage). J’ai commencé l’écriture proprement dite aujourd’hui et j’ai aligné 3600 signes espaces comprises – pas une mince affaire pour moi, mais j’avais commencé sous forme manuscrite et j’ai donc pu peaufiner l’ouverture de cette suite/préquelle.

J’ai dans mes documents-trame un arbre généalogique qui me pose problème, en raison de deux branches que j’hésite à retirer. Tout dépendra, je pense, de la fin de Lignage. Je verrais alors si ces deux branches sont utiles ou non.

En attendant de plus amples nouvelles, je partage avec vous ma playlist d’écriture sur Youtube!

!

Publicités

2 commentaires sur “Une playlist pour me faire pardonner!

  1. Et qu’as-tu pensé de tes lectures ? Tu ne nous donnerais pas une petit avis sur chacune ?

    • Alice dit :

      Hum, la chronique littéraire, c’est toujours un peu délicat… Mais je me lance, en condensé:

      L’Empire Ultime est une très très bonne trilogie, riche et extrêmement bien construite, et j’ai été ravie de découvrir les Fils des Brumes et l’allomancie. Je n’étais pas vraiment inquiète avec cette lecture sachant que j’avais déjà adoré Elantris, du même auteur. Bien sûr, l’un des risques des univers de Sanderson, c’est qu’ils sont tellement foisonnant qu’on risque parfois de s’y perdre un peu… Mais l’auteur arrive à nous guider, pas à pas, parmi ses concepts et ses personnages, avec brio! Un vrai coup de coeur.

      Et pour quelques gigahertz de plus est un roman de SF que j’avais envie de lire depuis quelques temps et encore plus depuis qu’on avait interviewé son auteure au lancement d'[Espaces Comprises]. C’est maintenant chose faite. Une lecture plutôt sympathique, sans coup de coeur mais sans déception. Disons que ça se laisse bien lire, mais que ça ne m’a pas rendue accro.

      J’ai retrouvé Shaun Mason dans Deadline, avec une Mira Grant toujours aussi douée pour mêler le scénario catastrophe, la blogosphère et la critique politique. À lire, mais n’oubliez pas de commencer par le premier tome! Un bon « roman de série Z » où pour une fois, l’humanité ne passe pas totalement pour une bande d’incapables destinée à périr par la faute d’un virus sans cervelle. Mais enfin, pas trop d’optimisme, le constat n’est toujours pas super reluisant.

      Une petite session bit-lit avec Succubus Blues, dont le résumé ne m’emballais qu’à moitié… Pourtant, je me suis finalement laissée emportée et j’ai vraiment aimé Georgina Kincaid. Une succube vraiment sympathique, et une femme à plaindre.

      Voilà voilà!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s