Maze

Depravity sombrait dans une débauche festive comme elle en avait rarement vu. Jamais la capitale n’avait si bien porté son nom. Le Château avait ouvert les portes de sa réserve, permettant au Depraü de ses gaver des mets les plus fins. D’immenses banquets en plein air avaient été dressés dans les rues de la ville, flirtant avec les dealers donc chacun connaissait l’existence. En effet, les drogues n’étaient vendues en sous-main que pour sauver les apparences.

Les yeux rougis d’avoir trop bu, trop fumé, trop rit, les jeunes gens se dirigeaient en titubant vers le quartier où les filles de joie dispenseraient leur largesses sans compter, sans même faire payer. Depravity sombrait dans la débauche, fêtant son nouveau roi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s